Le Bloc à Brouillons

Accueil  Blog  Nouvelles  Téléchargements  Liens  FAQ 

Début Précédent Scenario de base. Suivant Fin

Rubrique : RailWorks Train Simulator - par Bubu

La création d'un scenario pour Train Simulator 2015 permet de définir des objectifs à atteindre, d'imposer des  conditions météorologiques et des contraintes horaires .


Un scenario pourra être complexe ou simple , comme lorsque l'on pratique la conduite libre et que l'on souhaite  croiser de temps à autre un autre convoi  sous le contrôle automatique de Railworks.
Le simulateur est capable de gérer plusieurs trains en mode automatique.

Pour autoriser la circulation des trains en mode automatique il faut  respecter des conditions , tel que l'électrification des voies, le sens de circulation , la signalisation à l'approche des aiguillages et en début de tronçon. Il faut des voies continues , avec des courbes respectants les vitesses limites . 
 


Les scénarios sont attachés à une ligne , ils n'en font pas partie intégrante . Plusieurs scénarios peuvent être associés à une ligne  .  De la même façon que pour  les lignes , le gestionnaire  de scénarios permet la suppression, le changement de nom, le clonage et l'édition . L'accès se fait via le menu " Construire"

Gestionnaire des scénarios .

L'édition d'un scénario nécessite une ligne suffisamment aboutie , les modifications de l'infrastructure peuvent avoir des conséquences critiques sur le déroulement du scénarios .
 

Début du scénario ....on ouvre l'éditeur .

On commence par placer la locomotive, les wagons, on détermine le sens de la marche  sans oublier le conducteur  qui  reprend les informations nécessaires au déroulement du scénario.


Un click droit sur le conducteur va nous permettre de lui attribuer un identifiant , une destination.
Un click droit sur l'icone du scénario ( 2) pour compléter quelques champs spécifiques (3), tel que l'heure de départ, les conditions météorologiques, le descriptif de la mission .
A ce stade, le convoi pourra circuler sur la ligne avec comme seule contrainte le respect des vitesses imposées par le type de ligne .

Pour établir un scénario plus complexe avec des horaires, l'arrêt aux gares et le croisement de convois il nous faut définir des zones particulières . Le quai est un des ces éléments  (4) .

Mise en place des quais.

Le quai permet de débarquement des passagers . Train Simulator 2015 permet de placer des quais en tant qu'objet , avec sa propre texture ,  sa longueur .

Pour placer le quai, on sélectionne   les voies  ( Objet menu N°1) et on étend la zone sélectionnée sur la longueur du quai souhaité . L'outil de décalage  ( Objet menu N°2) va nous permettre de placer le quai à bonne distance des voies, même dans les courbes .

En bas à gauche, la distance de décalage à appliquer . 

Lorsque les quais sont installés le long des voies , ils sont vues comme des objets, ils ne sont pas identifiés en tant qu'arrêt pour être pris en compte dans un scénario . Il faut pour cela leur attribuer un identifiant unique ,  les marquer  à l'aide d'un repère de quai .

Le marqueur de quai .

Le quai évoqué précédemment  est une représentation purement graphique,  cela ne suffit pas si l'on souhaite développer des scénarios. Pour que le simulateur reconnaisse l'objet il doit être défini par un repère de quai avec un identifiant unique .

Ce repère se trouve dans la bibliothèque d'objets sous la rubrique "Infrastructure " . On pose le repère de quai à une extrémité et on étire le marqueur sur la longueur . Un repère rouge marque le centre du quai , un click droit donne accès aux propriétés de l'objet auquel on pourra donner un nom . Nom qui sera ensuite utilisé dans le scénario pour marquer le début de la ligne par exemple .

  

Mon premier scénario est basé sur une première partie de la ligne Tilly - Ottignies . 
Je marque les quais de Tilly  , Villers-la-Ville et La Roche  .
Deux boucles temporaires permettent  de revenir au point de départ  en continu .
Au centre la voie principale avec les objets de décoration, les gares et leur quai . A l'extérieur , des lignes simples, sans relief , ni infrastructure . Elles seront supprimées par la suite .

Le scénario de base .


Le convoi de marchandise part de Tilly, va jusque qu'à " La Roche " pour ensuite revenir au point de départ . Une deuxième locomotive est en formation à " La Roche " , la motrice  est gérée par Railworks .
Heure de départ 12h00 , destination  " Tilly" .

La carte générale, avec deux boucles temporaires .



Les convois se croisent au niveau de Villers_la- Ville.

La signalisation lumineuse  .

La régulation du trafic est gérée par  la signalisation lumineuse .
Pour faire simple, le feu est vert lorsque le tronçon précédent est libre, si un convoi est dans la zone , le feu est rouge . Un signal avec deux feux oranges  annonce un prochain signal rouge, le conducteur du train doit adapter sa vitesse et être en mesure de s'arrêter .  

Le placement des signaux se fait  avec l'éditeur de scène, c'est par contre dans l'éditeur de scénario que se mettent ne place les convois et que l'on détermine leur destination .



 Le signal simple est associé à deux line, le sens de la voie (1) concernée et le point de reset .

Le convoi s'approche de Strichon , le tronçon est au rouge pour le train suivant.




Le convoi à quitté la zone,  la voie se libère derrière lui.

La gestion de trains sous le contrôle du programme  appelé intelligence artificielle ( IA)  permet d'animer une scène par le passage fréquents de trains . Chacun de ces trains aura une destination qui peut être un quai , un point d'arrêt , voire un portail  . Contrairement au quai, le portail  libère la place pour d' autres convois sans nuire à la fluidité du trafic .

Comme pour l'édition de la  ligne , il s'avère presque indispensable d'utiliser les repères de ligne  qui permettent de se déplacer très rapidement d'un point à l'autre de l'ittinéraire .



Article associé : X trains en mode automatiques.


Date de création : 09/07/2014 @ 11:48
Haut
freeguppy.org © 2004-2019 En savoir plus ...

Document généré en 0.02 seconde