Au menu de l'Atelier

Visites

 1479586 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

Dressage du stabilisé :

(Re)voir les préparatifs et aménagements


Chaque chantier est spécifique, la configuration des lieux ne permet pas toujours de faire ce qui est fait d'en d'autres circonstances . L'essentiel est  que la mise en œuvre des matériaux se fasse de façon durable  en utilisant les techniques appropriées  suivant  les conditions et en aillant pris soin de bien préparer le travail. 

La couche de stabilisé fera de 4 à 5 cm, il y a 42 m2 à couvrir  soit 2,1 m³.
 

Chercher le stabilisé à la remorque ou le faire livrer en Big Bag peut-être envisagé ...mais ce n'est pas mon premier choix les mélanges sont fait sur place au jour le jour en fonction des contions météo .
 


Le stabilisé est  fait de sable de Rhin calibre  0-6  . La mélange est de  100 à 150 kg  de ciment à la tonne  de sable . Soit 25kg  de ciment  pour 20 pelles de sable ou 10 seaux  ( 160 kg ou 100 L)

Il ne faut pas un mélange plus riche au risque de le rendre imperméable...il faut qu'il reste poreux , il en sera de même pour le mortier utilisé pour la pose des pierres .

La bétonneuse est placée à proximité des sacs . J'utilise un seau et je verse 50 l de sable dans la machine en rotation. J'ajoute le ciment par petite dose pour qu'il se mélange au sable , j'ajoute l'eau ( 5L ) et  le reste de sable  ( 5 seaux)    . Je laisse trouver 5 bonnes minutes avant de le verser dans la brouette .

C'est la juste quantité d'eau et de ciment qui fait la résistance du stabilisé et du mortier , on se dit parfois que se ne sera pas solide mais quand il faudra les casser vous saurez qu'il n'en est rien . 

Le stabilisé est étalé entre les plots et dressé  avec plusieurs passage de la règle en tassant le mélange histoire de le rendre compact .

Deux  guides  ( T en acier ) espacé 1.5 m sont  enfoncés dans le mélange , ils  servent à dresser le sable en autorisant une forte pression sur la latte  . Les guides sont enlevés , les trous bouchés et la surface est talochée .  Je procède ainsi par zone de 2 m²

Le stabilisé est plus bas de 2 cm sur les bords , c'est pour que les pavés  puissent être plus bas afin de permettre la réalisation d'une rigole pour l'écoulement des eux de pluie . La pente sera ajustée au mortier .


La pose d'une protection plastique force humidité de sol  à remonter et bien se répartir dans la masse pour une bonne prise du ciment .

StabTerrasse0001.jpg



StabTerrasse0001.jpg

StabTerrasse0001.jpg

 

StabTerrasse0001.jpg

StabTerrasse0001.jpg
 

StabTerrasse0001.jpg

StabTerrasse0001.jpg

Stab_terrasse1.jpg

Stab_terrasse1.jpg

Stab_terrasse1.jpg

Stab_terrasse1.jpg

Page suivante : Pose pierres bleues 


Date de création : 22/03/2018 @ 08:13


Réactions à cet article

Réaction n°8 

par Bubu le 24/03/2022 @ 06:51

Bonjour,


20 cm à combler je passerais la dameuse vibrante , sans cela la base ne sera pas assez stable . Dans mon cas j'ai max 6 cm de stabilisé et un sol bien compacté . 
Chez moi les pierres bleues de 15*15 sont posées sur un lit de mortier pas de ciment colle . Pour ce qui est de la pose de dalles de 40 cm je n'ai malheureusement aucune expérience . 


Belle journée


Réaction n°7 

par Mimi le 23/03/2022 @ 22:56
Bonsoir et merci pour vos précisions.
Pour la rénovation de ma cour, on m'a donné des dalles béton de 40 cm x 40 cm x épaisseur 3,5 cm. C'est une cour de 25 m2 exclusivement piétonne sans aucun accès véhicule.La hauteur totale à combler est de 20 cm.De plus, j'ai en stock 10 sacs de mortier-colle à carrelage et 3 m3 de mélange sable-gravier récupérés sur un ancien chantier.
Donc, pour utiliser ces matériaux, je compte procéder ainsi : 
- couche de béton stabilisé de 10 cm (150 kg de ciment/m3 de mélange sable-gravier)- chape maigre de 6 cm talochée (200 kg de ciment/m3 de sable)- dalles collées sur la chape avec le mortier-colle étalé au peigne- joints au mortier selon votre recette
SVP que pensez-vous de cette méthode ?

Réaction n°6 

par Bubu le 23/03/2022 @ 12:15
J'ai fait le dressage du stabiliésé sur  trois jours , pas de raccord et encore moins de joint de dilatation . Ce n'est pas de béton  , juste du sable avec un peu de ciment . Par contre pour le pavement en pierre j'en ai fait un car j'ai près de 14 m de long et de mémoire il conseillé d'en avoir un tous les 8 m . 
C'est  un petit joint de mastic élastomère à la place du joint ciment. 
En fait la pierre bleue naturelle reste trsè stable en fonction de la température même quand en plein été le sol est très très chaud ( pas possible de tenir à pieds nus )

Réaction n°5 

par Mimi le 23/03/2022 @ 07:36
Merci bien.
Et peut-on fractionner la mise en place du stabilisé sur plusieurs jours, par petites surfaces de quelques m2 ? Dans ce cas, y a t ' il besoin de placer des joints de dilatation ou de raccorder les différentes parties avec un mortier plus riche en ciment ?
Cordialement 

Réaction n°4 

par Bubu le 22/03/2022 @ 18:30

Bonjour,


Le pavés sont restés  par facilité , pour le reste je me contente de tasser avec la règle lors du dressage . A ce jour y'a rien qui a bougé.
Ceci dit , les pierres ont été  placées au mortier et ce n'est pas destiné à y faire passer un véhicule lourd .

Bàv

Bubu

 


Réaction n°3 

par Mimi le 22/03/2022 @ 17:29
Bonjour,
Bravo et merci pour ce récit très instructif pour moi car je démarre un chantier similaire pour rénover ma cour.
Lors du dressage du stabilisé, est-ce que vous laissez définitivement en place les pavés servant de plots de niveau ou bien vous les enlevez au fur et à mesure que vous nivelez à la règle ?
Et est-ce que le stabilisé se tasse légèrement dans le temps ou bien est-il parfaitement stable ?
Cordialement 

Recherche
Recherche
Extra___ordinaire

A voir aussi

Soum.png
MarieFifi.jpg
Bloc.jpg

Webmaster - Infos
 
Texte à méditer :  La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots.  Richard Wagner