Au menu de l'Atelier

Visites

 937595 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Editorial
Cet espace permet de garder en mémoire quelques notes et extraits de cours d'une formation de promotion sociale de 4 ans en ébénisterie et les travaux qui ont suivi. 

Petit à petit, le site s'est étoffé, d'autres sujets ont trouvé place dans l'un ou l'autre menu.  Les enfants ont entrepris des travaux dans leur habitation ; menuiserie, maçonnerie, isolation, plomberie  et électricité.

Les notes sont le reflet d'expériences personnelles accumulées après de nombreuses années de travaux divers . Quand je ne sais pas comment réagit un produit ou quelle technique  utiliser, je croise les sources  de mes recherches, je consulte des professionnels et  je fais preuve de bon sens .

 
Asterix5.bmp

 
Les 2 dernières nouvelles
Entretien volets en chêne - par Bubu le 15/10/2019 @ 13:10

Cela fait près de 10 ans que les volets n'ont plus été traités . C'est l'automne , l'hiver approche , c'est le bon moment pour dépendre les volets , les conduite à l'atelier afin de las décaper avant d'appliquer la lasure .

Volet1.JPG

Un peu d'huile de bras et le bon outils ont nécessaire.

Volet2.JPG

Un léger ponçage termine la préparation.

 

Les pièces oxydées par l'eau de pluie , plus foncées , généralement situées dans le bas des volets sont éclaircies . Il faut y aller en douceur pour ne pas faire pire que bien .
Je dilue un peu d'acide oxalique dans de l'eau chaude, je laisse refroidir . L'acide est appliqué à l'aide d'un chiffon , deux heure après je passe un peu d'eau de javel sur la zone . L'action des deux produits éclaircit légèrement le bois . Après séchage complet il faut stopper l'action avec un peu de vinaigre .

Si l'acide est trop fort le bois risque de blanchir de trop, le foncer par la suite est plus compliqué . Il faut donc y aller à petite pas , et recommencer le traitement si nécessaire.

Oxalique12.JPG

Un peu de sel dissous dans l'eau suffit ( 1 cuillère à soupe)

Oxalique2.JPG

Il faut répéter l'application  des deux produits après séchage si nécessaire  .

Plusclair2.JPG

Bois trop foncé !

Plusclair1.JPG

Après un seul traitement c'est déjà plus clair .

L'application de la lasure se fait à la brosse . Il faut au minimum 2 couches quelque soit le type de produit . 

La lasure à l’eau ou au solvant :

La lasure à l’eau (acrylique)

Elle n'a pas d’odeur. Son séchage est rapide , généralement  4h.
Elle est  " plus écologique " que les autres lasures ( contient  moins de composés organiques volatiles ).
Il faut un entretien tous les 3 ans en moyenne.
Elle résiste mal aux rayons UV et à la pluie . ( Usage interne )

La lasure au solvant (lasure glycérophtalique)

Elle a une forte odeur , couvre mieux le matériau et résiste donc plus aux intempéries ( Usage externe ).
Son temps de séchage est généralement de 24h ,  12h enter chaque couche . 
 

Volet_Lasure.JPG

Première couche de lasure  Xyladecor  " Chalet " chêne clair  mat .
 

volets2.JPG

La troisième couche au Xyladecor  "Porte et fenêtres "  chêne clair  satiné .

Volets22.JPG

il reste deux volets à faire

Articles associés :

Entretien châssis 

Entretien barrière 

Entretien barrière ( suite )

Nettoyage table en Teck

Nettoyage terrasse en Tali ( Piscine)


Caisson hotte . - par Bubu le 05/10/2019 @ 14:30

La structure en sapin  ( chevron  de 45mm* 45mm) est réalisée sur place sur base de vues 3D . Le principe est simple, il s'agit de réaliser deux cadres .

Le premier pour servir de support à la face avant , le second servant à supporter la hotte . 

Les dimensions de la hotte fait qu'il faut descendre un rien plus bas que le haut des meubles . Sa largeur impose que la finition en MDF arrive au niveau des portes .

Les chevrons reposent sur le haut des meubles, les pièces de bois fixées à la maçonnerie à l'aide vis et chevilles à frapper . Les cadres sont prépositionnés  avant afin d'être ajustés au plus juste . Le cadre du bas est construit sur base d'un  plan d'atelier ( coupe ) aux cotes exactes  fait sur une planchette de bois .

Je gabarit réalisé est ainsi placé sur le chant des meubles afin de valider la position et les dimensions des pièces de bois .

Une bonne préparation du travail c'est plus de 50% du boulot déjà réalisé  .

HotteP1.jpg

Un click sur une image permet de l'agrandir

HotteP3.jpg

Le cadre de gauche n'est pas représenté, mais réalisé comme le grand .

PlanCoupe.JPG

Plan d'atelier , vue de coupe aux dimensions exactes.

Caisse1.jpg

Repositionnement des cadres avant l'ajout des renforts

 
test1.jpg

Dernière vérification avant de fixer le tout .

Hotte_cadre_Tout.JPG

Structure terminée

Le petit cadre de gauche peut être assemblé et fixé au premier . Il est vissé lui aussi au plafond et au mur latéral  .

Cela étant fait on peut faire débiter les panneaux MDF de 12mm aux dimensions exactes .


La découpe de la planche pour le passage du corps de la hotte se fait à la scie sauteuse .

Les trous de fixation sont préforés et fraisés afin que la tête de vis soit parfaitement enfoncée dans le bois .

Il faut être précis et bien centrer la découpe dans les deux axes !

Les mesures sont prises par rapport au chevrons avants .

Il y a un jeu de 2mm préconisé par la notice de montage prévu de chaque coté .


 

Hotte-decoupe.JPG

Découpe du passage de la hotte .

Hotte_bas2.JPG

Fixation de la planche avec des vis noyées dans le bois  .

La hotte peut être poussée dans l'ouverture , les 4 griffes permettent de laisser pendre la hotte . Une fois centrée on pourra viser les écrous  pour la soulever et ainsi la coller au cadre en bois .  Avant cela il reste à fixer les 3 planches pour fermer l'avant du coffrage .


Hotte_pendue.JPG

De discrets écrous qui vont plaquer le cadre de la hotte au bois 

hotte_finie.jpg

hotte_finie2.jpg


La finition :

Les plaques de façade sont enlevées et placées sur une table de de travail pour recevoir une première couche de primer , le traitement de la planche de fond se fait sur place en baissant la hotte au maximum si l'on ne souhaite pas devoir dépendre la hotte . 

MDF_chant.jpg

Les chants des bois vus sont mastiqués et poncés .

Toutes les planches sont recouvertes d'un primer et d'une première couche de laque ( peinture au solvant spécial bois ).

Voir article associé : Enduit meuble MDF 

On laisse sécher 24 h avant de poncer puis les  planches sont remises en place .

Les têtes de vis sont recouvertes d'un enduit gras , deux passes sont nécessaires, avec un petits ponçage entre les deux .

Il faut ensuite dépoussiérer à l'aide d'un linge légèrement humide .

On applique ensuite  deux couches de laque .

L'application se fait au rouleau mousse  et à la brosse pour les bords .

Un cordon de mastique polymère est appliqué dans tous les interstices . 


Recherche
Recherche
Extra___ordinaire

A voir aussi

Soum.png
MarieFifi.jpg
Bloc.jpg

Webmaster - Infos
 
Texte à méditer :  Le libre c'est bien ... La preuve, en boîte une fille libre a toujours plus de succes .